Du jardin mystique au Tiers paysage (conférences)

Cet exposé offre un voyage dans l'imaginaire et la pratique tant du paysage que du jardin, dont on sait qu’il est un motif et un thème à part entière, dans l’histoire de l’art. En quoi peut-on parler d'une esthétique ou d’une poétique du jardin ? Est-ce faire “œuvre” que de faire “jardin” ? Quels sont ces artistes qui, depuis l'origine de l'ornementation jusqu'aux limites de la figuration moderne, s'inspirent du végétal pour irriguer la création de formes naturelles ? Quelle évolution permet de comprendre la position plus récente d'artistes qui tendent à dépasser l’angle strictement esthétique/artistique de la question au profit d’une vision naturaliste, scientifique, philosophique et politique de la nature, tantôt domestiquée, tantôt sauvage ? Du jardin mystique au Tiers paysage, une histoire de relations possibles entre culture et nature...


13/02/2020  ● « Poétiques du jardin : du jardin mystique au tiers paysage (représentations, conceptions et interprétations en arts) », JAP, Maison de la Culture de Tournai.  

12/09/2019 ● « Poétiques du jardin :  du jardin mystique au tiers paysage (représentations, conceptions et interprétations en arts) », Hotel de Ville de Woluwe-St-Lambert, Bruxelles.

01/06/2019 ● « Du jardin mystique au tiers paysage », dialogue avec Sébastien Lacomblez, rencontre autour de l’art du jardin, une proposition de Natacha Mottart (LMNO gallery), Grez-Doiceau.

ISLÆD - NOUVEL ALBUM

Un nouvel opus, couvrant la période 2017-2018.

Disque 1 - ISLÆD. 18 pistes, enregistrements de 2017-2018. Angleterre, Portugal, France, Belgique (Le Roeulx, C.N.D.L.).

Disque 2 - ADDENDUM : Traces 2017-2018. Instants et lieux. Immédiatetés, souvenirs bruts, sons et chants “dans toute la vérité de la nature” captés par un smartphone, recueillis et tissés en un fil de 70 minutes.

Moments, musique, silences, bruissements, sursauts, envolées, reculs et retenue, approches, esquisses et à-peu-près par Sébastien STh Biset.

Double album publié sur MNÓAD. Copies disponibles.

A écouter ou commander ici.

Traverser le temps : Le mythe de la conservation à l'épreuve des vanités (conférence)

Dans le cadre de la table ronde “Art et réparation”, intégrant l’exposition du même nom organisée à la Maison des Arts, une conférence sous l'angle de la restauration et de la conservation, renvoyant notamment aux notions d'authenticité et d'originalité (dans son double sens - original/originel), auxquelles pourraient se raccrocher celles de la pérennité et de la vanité. Une approche par étude de cas spécifique et singuliers.

Halles de Schaerbeek, le 23 avril 2019, de 14h à 16h.

Silences : À la croisée (conférence)

Les relations qu'entretiennent, depuis le début du siècle dernier, les arts sonores et visuels donnent lieu à d'innombrables points de rencontres et font emprunter des chemins de traverse de l'expérience poétique. Multi-, inter- et transmédiales, ces œuvres à la croisée des expériences prennent tantôt la forme de l'installation sonore, de la partition graphique, de la recherche synesthétique, de la performance ou d'une lutherie hors-norme. Cet exposé proposera une lecture, une histoire de ces relations, autour d'un aspect essentiel qui les articulent :  le silence... et le vide que, souvent à tort, on lui associe.

Conférence à l’École des Arts de Braine-l’Alleud.

Le 16 janvier 2019 à 19h.

OPTIMUM PARK : Charleroi Danse

OPTIMUM PARK par Sébastien Lacomblez & l’Entreprise d’Optimisation du Réel (Sébastien Biset, Emmanuel Pire, Leslie Mannès, Antoine Boute). 

Optimum Park est un dispositif expérientiel visant l'optimisation totale de ses participants. Ouvert à tous et conçu pour ne laisser aucune place au spectatoriat, il catalyse des actions favorisant l'amélioration des performances individuelles et sociales. Contre l'appauvrissement des matrices quotidiennes, il promet par la transe sans transe, ou l'ivresse sans ivresse, une perception extatique et ultrasensible du réel sans réel.

Conceived by the Entreprise d'Optimisation du Réel, OPTIMUM PARKTM offers the opportunity of experiencing art through an interactive plastic mechanism where visitors are invited to complete a series of actions by an IT system. The difficulty and incongruous character of the actions requested and messages addressed progress throughout the performance, forcing the participant to redefine his/her position to the artwork, artist and institution. The performance is split up into three sequences corresponding to three levels of involvement of the visitors

3 septembre 2016 - Palais de Tokyo (Paris)
7-8 octobre 2016 - Charleroi Danse

Réservation obligatoire.

www.optimum-park.com

OPTIMUM PARK : Palais de Tokyo (Fr)

OPTIMUM PARK par Sébastien Lacomblez & l’Entreprise d’Optimisation du Réel (Sébastien Biset, Emmanuel Pire, Leslie Mannès, Antoine Boute). 

Optimum Park est un dispositif expérientiel visant l'optimisation totale de ses participants. Ouvert à tous et conçu pour ne laisser aucune place au spectatoriat, il catalyse des actions favorisant l'amélioration des performances individuelles et sociales. Contre l'appauvrissement des matrices quotidiennes, il promet par la transe sans transe, ou l'ivresse sans ivresse, une perception extatique et ultrasensible du réel sans réel.

Conceived by the Entreprise d'Optimisation du Réel, OPTIMUM PARKTM offers the opportunity of experiencing art through an interactive plastic mechanism where visitors are invited to complete a series of actions by an IT system. The difficulty and incongruous character of the actions requested and messages addressed progress throughout the performance, forcing the participant to redefine his/her position to the artwork, artist and institution. The performance is split up into three sequences corresponding to three levels of involvement of the visitors

3 septembre 2016 - Palais de Tokyo (Paris)
7-8 octobre 2016 - Charleroi Danse

Réservation obligatoire.

www.optimum-park.com

MANUFACTURE URBAINE

La Manufacture Urbaine s'inscrit dès cet automne au coeur de la ville de Charleroi. Lieu pluriel animé par les codes de l'ecoresponsabilité, de l'économie de la contribution et de l'entreprenariat culturel et créatif, elle entend brasser la culture, en tous sens.

Tout à la fois micro-brasserie, bar, espace de torréfaction, de panification, de restauration, d'exposition, d'ateliers et de concerts, la MU prend ses quartiers dans la ville basse, à proximité immédiate de la Sambre. L’endroit idéal pour accueillir le public d’Asphalte 2016, à la thématique signifiante : le corps urbain, le corps utopique. Deux nuits de convivialité urbaine dans un lieu qui à l’orée de 2017 s’imposera comme un prototype d’économie créative à l’heure de nos révolutions industrielles, économiques et sociales.

Rendez-vous les 28 et 29 octobre pour déguster les bières prototype de la MU et apprécier l'installation sonore et lumineuse d'ATK!, pour une première occupation du lieu !

Pour le reste, à suivre notamment ici !

Solstices & City Sonic #14

En juin dernier Éric Therer conviait une série de musiciens à performer en différents endroits du petit village de Fontin, dans la commune d'Esneux (église, verger, jardin...), à l'occasion du solstice. Une cassette compilant certains de ces artistes sortira prochainement sur Transonic. J'ai le plaisir d'y figurer, avec un enregistrement capté à la Tannée.

À noter également: je participerai au festival City Sonic pour sa 14e édition, par une performance le 19 septembre 2016, en un jardin privé de Mons, en compagnie de Timo van Luyck et Catherine Graindorge.